Transpiration en dormant

30 cl d'eau par nuit.

300 un nombre terrifiant !

300, un nombre qui va vous donner froid dans le dos.

La transpiration en dormant :

Combien de fois vous a-t-on dit qu’il était important d’entretenir votre lit, que c’était une question d’hygiène, qu’il fallait régulièrement changer vos draps, d’aérer votre chambre etc… « Tu savais qu’il y a des milliers d’acariens qui se baladent dans ton lit ? » combien de fois j’ai entendu cette phrase… C’est immonde n’est-ce pas ?

Non, ne vous attendez pas à ce que je vous raconte l’histoire des 300 petits acariens spartiates… quoi que. A vrai dire après avoir lu ce petit article vous allez vous demander comment font les acariens (spartiates ? après tout) pour survivre chaque nuit dans votre lit !

En réalité le nombre 300 correspond à la quantité de litres d’eau évacués par un couple sur an ! La nuit dans le lit. Oui ! Imaginez ça, 300 litre d’eau de transpiration par an. Vous vous voyez remplir 150 bouteilles d’un litre de transpiration par an ? Oui monsieur j’atteins mon quota chaque année ! 🙂

Cela représente 30 à 40 cl par nuit et par personne. Qu’elle est la cause ? Déjà, sachez que c’est tout à fait normal. D’ailleurs, nous transpirons beaucoup plus le jour que la nuit.

Cependant il existe des cas de transpiration excessive. Ne vous êtes vous jamais réveillé, frissonnant dans la froideur de vos draps imbibés de transpiration effroyable ? C’est ce que l’on appelle des sueurs nocturnes.

Comment éviter les sueurs froides ?

Car après tout c’est votre matelas qui prend tout. Celui où vous passez 23 années de votre vie dessus, prenez-en soin. Adoptez une bonne hygiène de vie. On conseil, changez le tout les 10 ans. Si vous en avez les moyens (car la literie coûte cher) faites le !

  • Tout d’abord privilégiez un pyjama ou des vêtements en fibres naturelles et non en synthétique ou polaire. C’est également le cas pour les draps. Évitez si possible l’accumulation de couettes.
  • Les aliments jouent aussi un rôle important. Évitez ce qui est épicé, évitez drogues et alcool bien entendu.
  • La chambre doit avoir une bonne température, ni trop haute ni trop basse. C’est d’autant plus vrai pour les bébés. Encore une fois je traite de ce facteur de le guide.
  • Puis le stress, qui cause beaucoup de problème dans le sommeil en général joue aussi un rôle dans le cas des sueurs nocturnes. Il faudra apprendre à le maitriser, et à le réduire au possible.

Si après ça vous rencontrez toujours ce problème de transpiration excessive, sensation de froid désagréable au réveil, draps anormalement humides, si cela se répète alors parlez en à votre médecin.

 

Êtes vous victime de sueurs froides ? Combien de bouteille remplissez-vous par an ? Si oui avez des astuces à partager ? Donnez-nous des détails ! 😀







2 Replies to “Transpiration en dormant”

  1. Sweetlilou

    Le surmatelas rafraichissant permet de régler la température dans une zone allant de 18°c à 48°c. Comme vous pouvez le constater, les surmatelas rafraichissants sont autant capables de chauffer que de refroidir le surmatelas, un peu comme ces climatiseurs réversibles dans une maison. C’est un accessoire idéal pour les personnes qui souffrent de sueurs nocturnes ou de bouffée de chaleur. En savoir plus sur:http://coussin-matelas-rafraichissants.confort-domicile.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *