L’heure idéale pour dormir

Quelle est l’heure idéale pour se coucher ?

     Aujourd’hui je vais vous livrer une méthode pratique et simple pour connaitre précisément l’heure idéale pour dormir et par conséquent, dormir rapidement. Il ne sera pas question ici de déterminer la durée d’un sommeil idéal. Non, continuez je vous prie !
     Si vous avez loupé l’article sur les cycles du sommeil, alors je vous conseille de le lire pour mieux comprendre ce qui va suivre. Toutefois, ce n’est pas bien compliqué. Donc, quelle est l’heure idéale pour dormir ?

Des cycles de 1h30, écoutez votre corps !

     Pour faire simple, notre sommeil est cyclique. Des cycles de 1h30 environs se renouvellent sans cesse pendant notre nuit, durant lesquelles s’enchaînent plusieurs phases. Ce sont les « cycles du sommeil« . Mais, chose importante, on ressent également l’écoulement de ces cycles du sommeil en phase d’éveil, le soir.

                     Hypnogramme des cycles du sommeil au cours d’une nuit

     Voici un exemple d’hypnogramme avec la phase d’éveil, le sommeil paradoxal, puis le sommeil lent en 4 phases ou stades. On distingue correctement la régularité des cycles de 1h30 environs, avec un retour au sommeil paradoxal.
     Plus concrètement, il faut que vous preniez en compte tous les signes de fatigues qui surviennent le soir. Les paupières lourdes, les bâillements, un coup de barre, une sensation de lourdeur, etc... Dès lors que vous détectez ces signaux, il est conseillé de se coucher dans les 15/20 minutes qui suivent, car c’est le signe qu’un cycle du sommeil a commencé. Si vous n’écoutez pas les signaux de votre corps, vous serez contraint d’attendre environs 1h30 supplémentaire pour trouver un sommeil plus agréable et plus rapide.
     N’avez-vous jamais ressenti un coup de fatigue, puis résisté devant l’ordinateur ou devant la télévision sans prêter trop attention ? Moins d’une demie heure après vous vous sentiez d’un coup moins fatigué ? C’est exactement de ça qu’il est question !

Mettre en pratique

J’ai testé pour vous cette méthode et je vous garantis que ça marche !
     Il est plus facile de dormir lorsqu’on écoute notre corps. Si vous jugez que les signaux arrivent trop tôt dans la soirée, très bien. Il suffit de noter l’heure à laquelle sont survenus vos signes de fatigues puis d’ajouter 1h30 pour déterminer quand ils reviendront. Préparez-vous pour ne pas louper le prochain cycle. Étrange, mais efficace. C’est ce que j’ai fait. J’ai noté sur une feuille les 3 moments où j’avais un coup de barre durant la soirée. Figurez-vous que ces 3 moments étaient espacés de 1h15 à 1h30, preuve qu’il y a une histoire de cycle.
Exemple:
     Admettons qu’après le repas vous faites votre routine du soir. Il est 22h quand vous ressentez un coup de fatigue. Mais c’est le week-end donc vous décidez de profiter un peu (beaucoup) plus de votre soirée. Vous notez « 22h fatigue » ou quelque chose dans ce goût là. Vous saurez à présent que vos prochains signes de fatigues risquent de survenir autour des 23h30 environs. Par conséquent votre sommeil aussi.

 

Voilà ! Dites-moi en commentaire comment vous avez trouvé l’article et si ça a été efficace pour vous. Vos remarques sont très importantes !







2 Replies to “L’heure idéale pour dormir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *