Le journal de rêve

Revenons au monde de l’onirisme et à ses fameux rêves lucides que je vous ai venté dans cet article : Les rêves lucides. Aujourd’hui on s’attaque au journal de rêve !

L’utilité d’un journal de rêve ?

Je souhaiterais apporter plus de précisions quant aux bénéfices que peut vous procurer un journal de rêve, concernant les rêves lucides d’une part et votre sommeil d’une autre part.
Le journal de rêve à pour but de travailler votre mémoire onirique (mémoire de rêve). Ne trouvez-vous pas dommage et frustrant d’oublier de merveilleux rêves ? D’autant plus que vous étiez peut-être lucide mais vous vous en souvenez déjà plus à votre réveil. Avec le journal de rêve que vous tiendrez chaque jour/matin vous pourrez travailler cette mémoire onirique. Elle s’améliorera progressivement. Notez qu’il n’y a pas d’âge pour utiliser un journal de rêve. Ce journal n’est en rien un journal intime, même si cela peut gêner d’être lu, notamment sur certains rêves. 😉 Vous êtes libre de le partager ou non.
Pour celles et ceux qui aiment les résultat rapide, vous serrez servi ! J’ai remarqué des résultats satisfaisant au bout d’une semaine seulement. Chacun fonctionne différemment, mais ça a été le cas pour moi. Donc c’est parfaitement possible pour vous !
Pour vous donner un ordre idée, il m’arrive parfois de ne me souvenirs d’aucun rêve pendant plusieurs jours (lorsque je n’utilise pas le journal de rêve). Après quelque jours d’utilisation, lorsque j’ai enfin des rêves à noter, ma mémoire se consolide et je parviens à me rappeler d’au moins trois rêves par nuit, assez régulièrement. Et c’est pas des craques ! Entre nous je ne vous vends rien, ni journal de rêve, ni formules magiques aux prix d’un résto. Simplement mon honnêteté et mon expérience.

 

Comment entretenir son journal de rêve ?

Rien de plus simple. Le plus difficile sera de garder la cadence et la motivation. Lorsque vous vous réveillez le matin, notez dans un cahier tous les détails qui vous viennent à l’esprit : Son, odeur, objet, personnes en présence, lieu, déroulement du rêve, sensations, scenario. Faites le dès votre réveil car ces détails disparaissent rapidement. Et plus on essaye de s’en souvenir et plus ça s’éloigne. Frustrant n’est-ce pas ? 🙂
Retenez bien que cette astuce n’a pas pour objectif de vous aider à mieux dormir, mais d’accroitre les chances de vous rappelez de vos rêves au réveil, et ainsi, sur le long terme, vous aider dans les rêves lucides. En conséquence, vous vous réveillerez avec trois merveilleux rêves en tête qui vous mettront de bonne humeur avant l’école ou le travail.

 

Petites astuces :
J’ai parlé de cahier pour le journal de rêve, mais ça peu être sur l’ordi, sur microphone également. Le plus simple étant le cahier. Le cahier à côté de votre lit au cas où vous vous réveilleriez en pleine nuit. Personnellement, ma mémoire retient mieux quand j’écris à la main. N’oubliez pas de noter la date. C’est toujours assez drôle de se replonger dans ce qu’on a rêvé des mois plus tôt.

 

Voilà ! À vos plumes maintenant ! N’hésiter pas à revenir pour détailler en commentaire votre expérience du journal de rêve avec nous.

 

N’oubliez pas que les pubs permettent à DormirSerein de vivre dans le temps, s’il vous plait, desactivez « adblock » pour soutenir mon travail.







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *