Comprendre le cycle de sommeil

90 minutes...

90 minutes…

Comprendre le déroulement du cycle de sommeil. Vous vous êtes peut-être déjà demandé comment se passait une nuit de sommeil, pourquoi on s’agitait la nuit. Vous avez peut-être entendu des terme un peu barbare, sommeil paradoxal, profond. Est-ce que nous rêvons toute la nuit ?  Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler du déroulement d’une nuit.
Cela représente pas moins du tiers de votre vie, c’est plutôt cool d’en savoir un peu plus, ne serait-ce qu’à titre d’information. Je ne cache pas le fait que cet article, en plus des informations, va vous aider à mieux dormir évidement. 🙂

 

Le déroulement d’un cycle de sommeil:
Allez, top ! C’est partie pour 90 minutes chrono !
Lorsque nous passons un nuit seine et paisible, environs 4 à 6 cycles s’enchainent successivement. Ce sont des cycles de 90 minutes environs, car la durée change selon chacun de nous. On fait le calcule, et nous atteignons un sommeil de 6h à 9h. C’est dans la moyenne.
Mais là ou ça devient intéressant c’est la composition d’un cycle. En effet un cycle de sommeil est divisé en 3 phases.
Cycle de sommeil

                  Voici le déroulement d’un cycle de sommeil de 90 minutes environs

Le sommeil lent

Parfois appelé « sommeil calme » à ne pas confondre avec la phase d’éveil calme. C’est la phase la plus longue. Entre 65 et 70 minutes en moyenne. Elle est subdivisée en 4 stades. Dans cette phase vos yeux ne bougent pas et vos muscles sont détendus. Votre respiration va ralentir, vous pénétrez dans un nouveau monde.
  1. L’endormissement: Vous commencer à somnoler avant de vous endormir. Il est normal d’entendre encore des bruits extérieurs.
  2. Le sommeil léger: Ce stade est dans la continuité du stade 1.
  3. Le sommeil profond: L’activité de votre cerveau ralentit, vos muscles sont totalement détendu.
  4. Le sommeil très profond: A ce stade vous êtes perdu dans le néant, irrécupérable ! En réalité c’est un des stade les plus important puisqu’il est le pilier du sommeil récupérateur.

Le sommeil paradoxal

C’est la phase qui suit le sommeil calme. Comme je viens de le dire, le sommeil lent représente entre 65 et 70 minutes d’un cycle de 90 minutes, pas conséquent le sommeil paradoxal est une phase qui se déroule sur 20 minutes. Soit prêt 25% environs.
Beaucoup de personnes pensent que nous rêvons tous la nuit, en réalité, d’après de nombreux experts, c’est dans cette phase de sommeil paradoxal que nous rêvons. Vous avez peut-être déjà vu les yeux de votre partenaire, ou ceux d’un ami s’agiter alors qu’il dormait. C’est aussi dans cette phase que les dormeur parle ou s’agitent comme un ninja (je veux parler des jambes qui s’agitent tel de féroces tentacule). Le sommeil est très profond mais l’activité cérébral très intense, ce qui entraine des mouvements du corps. La respiration est irrégulière.

 

Le sommeil intermédiaire

C’est la troisième phase qui suit le sommeil paradoxal. Cette phase ne dure que quelques minutes. Au cours de cette phase il est fréquent de subir des micro réveil. Mais ne vous inquiétez pas, ces micro-réveil vous les oubliez, vous en avez pas réellement conscience. Cette phase est une transition sur un autre cycle, un retour au sommeil calme, ou bien c’est par cette phase que vous vous réveiller naturellement.

 

Je vous ai raconté une petite anecdote dans ce billet, je parle de cycle de sommeil et du petit problème que vous pouvez rencontrer.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *