Comment bien dormir ? #2

Suite de « Comment bien dormir ? #1« 
Dans le premier article nous avons vu qu’il fallait connaitre vos attentes à travers cette question, c’est à dire, savoir ce que vous vouliez changer. Nous avons vu ensuite qu’il était primordiale de connaitre l’état d’esprit dans lequel vous étiez, d’abord lors de votre démarche, puis lorsque vous alliez vous coucher. Maintenant nous allons voir deux facteurs importants pour continuer votre démarche. Ce qu’il faut faire et ne pas faire pour bien dormir. 🙂

La procrastination, le péché de toute tentative.

Un sujet très important. Oui la procrastination, ce virus qui ruine parfois nos journées. Nous y sommes tous passé, sans exception !
Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, la procrastination est le fait de remettre à plus tard un projet, une tâche ou un travail.
Pour vous donner un chiffre, en France environs 20 % de la population est atteinte de procrastination chronique. (toujours là mettre des étiquettes…). La proportion est la même à l’échelle mondiale.
Pour réussir à bien dormir il faut appliquer les méthodes que je vous conseils. Le procrastinateur c’est celui qui en venant ici se dit qu’il lira l’article ce soir, ou demain. Mais on sait qu’il ne le fera pas. Vous en êtes ?
  • Allez-y doucement : Débrayez est passez la première. Si vous passez 3 heures sur l’ordinateur le soir, alors passez à 2 heures ou 2 heures 30. Puis diminuez semaine après semaine, sans vous bannir totalement (quel sacrilège). Si le temps entre le moment où vous vous coupez de l’écran et le moment où vous vous couchez est de 5 minutes, alors augmentez cette espace de 30 minutes, jusqu’à arriver à 1 heures, puis 2 heures.
  • Rédigez une to-do list : Rédigez une liste de vos taches, bien détaillée et par ordre d’importance. Par exemple ce que vous vous voulez améliorer pour mieux dormir ce soir, ou dans un future proche.
  • Évitez tous types de distraction : Cause majeur de procrastination. Comme l’ordinateur, la télé, le portable. De manière général ça marche pour tout, devoirs ou dossiers par exemple. C’est le cas pour le sommeil également. Mettez en veille votre portable après une certaine heure, que vous retrouverez demain au réveil. Nombreux sont ceux qui se couchent avec le portable allumé dans les mains. 🙂
  • La récompense : Récompensez-vous si vous avez accompli une tâche. Bien sûr, pour le sommeil, la principale récompense est un sommeil serein et profond, une bonne santé. Ne déréglez pas tout en vous accordant un film à minuit la veille d’une journée de travail. Maintenez votre lucide.

Motivation et Assiduité sont au rendez-vous

Motivation :
Au même titre que la procrastination, la motivation et l’assiduité vont de paire. Si vous n’êtes pas motivé vous avancerez lentement en grincent des dents. Vous reculerez même. Il suffit parfois de se trouver dans une phase critique pour bouger et faire ce que l’ont doit faire, c’est notamment le cas des révisions. C’est peut-être le cas de votre venu ici. Et nous vous accueillons à bras ouverts !
D’ailleurs, n’oubliez pas qu’il est important que vous installiez une routine du soir.
Vous l’aurez compris, si vous n’êtes pas motivé vous aurez plus de mal à changer ce que vous voulez changer, ce qui doit être changé, à savoir bien dormir. Vous aurez beau lire toutes les méthodes du site ou du monde entier ou encore les « 20 conseils pour mieux dormir« , si vous êtes pas motivé vous avancerez peu. Et le blog s’engage à ne pas détruire votre motivation, mais plutôt à la maintenir, et même la faire naître pour les plus démotivés. 🙂

Comment et pourquoi se motiver à mieux dormir ?

Il s’agit de votre santé. Il est question de se motiver pour mieux dormir. Comme dans tout domaine, lorsqu’on veut se motiver pour atteindre son objectif, la motivation extérieur est contagieuse. Comme un sourire 🙂 .
Je ne peux que vous encourager à vous entourer de personnes naturellement motivées, et encore mieux, de personnes dans la même situation que vous, prêtes à changer leurs routines pour mieux dormir. Et avec le temps, je vous imagine conseiller vos amis avec ce que vous avez appris. (A titre d’information, il y beaucoup plus de personnes qui souffrent de troubles du sommeil que ce que vous croyez, demandez autour de vous même si j’ai tendance à être optimiste !).
Ensuite, pensez à ce que vous gagnerez à chaque étapes franchies et lorsque vous atteindrez votre objectif final. C’est à dire, force mental, motivation, satisfaction, et des nuits de rêve. Et vous verrez, dormir mieux soigne d’autres maux.
Assiduité :
Dans le domaine du sommeil comme dans n’importe quel autre, l’assiduité est très important. Car pour mieux dormir, vous avez et vous aurez des méthodes et des astuces à appliquer. Ils faut vous fixer des contraintes, réduire le temps passer devant un écran le soir, cuisiner un plat qui favorise un sommeil agréable et bannir les produits caféinés avant de dormir.
Mais le comportement assidu ne s’arrête pas là. Il va haut-delà. Il continue tout le long de vos efforts, de votre développement. Vous devez sans cesse vous fixer des limites, des priorités, des contraintes à respecter. Bien évidement on peut s’accorder des petits plaisirs, nous sommes humain, mais vous avez compris l’idée j’en suis sûr. Il faut y aller par étape sans se presser.

 

 Voilà, it’s over ! Vous êtes armés pour mieux appréhender le sujet qu’est le sommeil et lire nos articles pour appliquer les méthodes. Si vous avez des questions, des idées ou des choses à ajoutez n’hésitez pas à poster un commentaire.
Arrêtez de vouloir, agissez !
Et vous, quelle attitude adoptez-vous pour bien dormir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *