ASMR: ou l’orgasme du cerveau

Je vais vous parler de l’ASMR. Quelque chose qui risque de changer votre vie ! Que se cache-t-il derrière ce terme étrange et ce titre provocateur ?

Définition de l’ASMR

ASMR est un néologisme anglais qui tire son origine de nos voisins Américains, qui veut dire « Autonomus Sensory Meridian Respons », que Wikipedia à traduit par « Réponse Automatique des Méridiens Sensoriels » (je vous mettrai le lien à la fin). Moins sexy vous en conviendrez.
Je consacrer cet article à vous expliquer la relation de ce plaisir exotique qu’est l’ASMR avec le sommeil. Une source de relaxation à exploiter pour mieux dormir.
Sachez juste chers lecteurs, que des Américains ont commencé à mettre des noms sur cette sensation en 2010. C’est donc tout récent. Par conséquent, c’est un domaine tout nouveau et farfelu en Europe et en France. Mais ça se développe depuis deux ou trois années. Si vous ne voulez plus rien louper et en faire partie, veuillez continuer votre lecture. C’est un ordre !

Ma découverte de l’ASMR

J’ai remarqué assez tôt que j’étais sensible aux sons qui m’entouraient. Ça me relaxait. Il m’arrivait même ressentir une sensation de picotement au niveau du crâne, cela m’apaisait.
C’était des sons du quotidien, dehors ou dans des films, comme tout récemment le film « Joker » avec Statham et la manipulation de carte pas un croupier très relaxante. Bonjour la référence !
Il y a plus de deux ans, j’ai alors décidé de partir à la recherche de ce plaisir exaltant en parcourant le web. Comprendre ce que c’était. Ma curiosité de cette sensation m’a emporté jusqu’à un nom, l’ASMR. C’était fou ! De nombreuses vidéos youtube avaient pour titre ASMR. J’y voyais des gens reproduire ces sons très variés, le bonheur à l’état pur !
L’idée de vous écrire un article à propos de l’ASMR m’est donc venue il y a quelque temps, afin de l’associer à la détente et à la relaxation.

L’ASMR impacte vos émotions

L’ASMR c’est une sensation particulière, agréable et relaxante ressentie au niveau des épaules et de la nuque, mais davantage au sommet du crâne ou sur l’ensemble du cuir chevelu. Elle se manifeste en une multitude de picotements et de frissons, elle vous berce, elle vous apaise. Mais je vous arrête toute suite car, contrairement à ce que le titre laisse entendre, ce plaisir sensoriel (que vous avez sûrement déjà vécu sans le comprendre) n’a absolument rien de sexuel ! « Pas grave« , « tant mieux » ou « dommage » soupireront certains. Laissez-moi continuer.
Cette sensation agréable est une réponse à un stimuli de nos 5 sens, à savoir olfactif, cognitif, auditif, visuel et tactile. Plus concrètement, ce plaisir (non sexuel j’insiste) est provoqué principalement par un déclencheur visuel, auditif et palpable qui va venir titiller votre crâne. Un déclencheur que l’on peut rencontrer à l’école, dans la rue, à la télévision, n’importe où !
Ne vous êtes vous jamais senti apaisé par quelqu’un qui parle, sans comprendre pourquoi le son de sa voix avait cet effet apaisant sur vous ? Je me souviens de tutoriels que je regardais sur youtube: Certains youtubeurs avaient une voix qui me relaxait, couplé au bruit émit par les tapotements sur le clavier.
Je suis sur que nombreux se sente relaxé lorsqu’il vont chez le coiffure. Manipulation des cheveux, bruit du ciseau. C’est de l’ASMR et vous ne le saviez peut-être pas. 🙂

N’a pas d’ASMR qui veut

Lorsque l’ont parle d’ASMR, on parle parfois de « mon ASMR » car les déclencheurs sont propres à chacun. Malheureusement, tout le monde ne ressent pas ce plaisir étrange et tout le monde ne le ressent pas de la même manière, ou de la même intensité. Mais qu’est-ce qu’une personne sensible ? Je vous invite à continuer la lecture pour découvrir si oui ou non vous l’êtes. Car c’est quand même une sensation fabuleuse.
J’ai dit plus haut qu’il y avait de nombreux youtubers qui reproduisaient ces sons pour provoquer votre ASMR. On les appelle les « ASMRtistes ». Des youtubers qui ressentent aussi cette sensation et qui donnent un peu de leur temps pour faire plaisir aux gens. C’est tout une communauté qui aide les personnes à vaincre le stress et les insomnies.
Voici Flo et sa chaîne youtube PARIS ASMR, il m’a autorisé à publier une des ses nombreuses vidéos pour vous faire découvrir mieux que moi ce qu’est véritablement l’ASMR. Ecoutez et ressentez cet ASMRtiste.

J’espère que vous en ferez parti, ou du moins, que vous écouterez d’autres vidéos pour découvrir si oui ou non vous y êtes sensible. Il y a beaucoup d’anglophones, et par conséquent une communauté française assez restreinte malheureusement. Comme pour moi, cela vous familiarisera avec l’écoute des langues !

Mots clés de l’ASMR

Sobre mais clair, je vais maintenant vous lister un ensemble de mots clés (non exhaustifs) qui apparaissent dans les vidéos ASMR, susceptibles de déclencher le votre. Des mots clés qui vous surprendront par leurs originalités mais surtout par leurs efficacités. Ne soyez pas surpris de constater qu’une majorité son en anglais et donc les mots clés aussi. Vous pouvez cependant utiliser les mots clés en français pour découvrir des vidéos en… français.
Je précise que tous les sons ne déclencheront pas votre ASMR, peut-être même que rien ne marchera pour vous (ça arrive) tandis que d’autres verront leur cuir chevelu tout émoustillé.
Certains sons ne déclenchent pas mon ASMR tandis que d’autres m’enferment simplement dans un état de pur bien-être. Parfois mon ASMR ne veut pas se déclencher tout simplement, tandis que le lendemain je suis plus réceptif. Je ne crois pas que c’est quelque chose qui se contrôle. Laissez-vous aller.
 Avez-vous déjà utilisé un masseur de tête ? La sensation est quasiment la même, sauf que c’est des sons qui vous massent. Magique ! Dernière chose, écoutez ces vidéos avec des écouteurs, mieux, un casque. C’est très important pour décupler les effets.
En tapant « ASMR » dans votre barre de recherche youtube vous pouvez y ajouter :

Whispers/whispering = chuchotements
Inaudible whispers = chuchotements inaudibles
Nail tapping = tapotement d’ongles
Nail scratching = gratter
Kiss/kisses/kissing/kiss sounds = bisous, bruits de bisous (non sexuel !)
Rolepay = jeu de rôle
Triggeurs = des déclencheurs
Gentle = doux
Binaural = qualité et sortie de son différents pour favoriser votre déclenchement. Micro de compétition !
3D-sound = qualité et sortie de son différents pour favoriser votre déclenchement. Micro de compétition !
Tickle = chatouille
Ear to ear = des son pour stimuler une oreille à la fois. (Binaural et 3D-sound)
Mouth sounds = des bruits avec la bouche (non sexuel !)
Shop = certain vous présenteront des objets en déclenchant votre ASMR
Read/reading = lecture (j’adore !)
Lullaby = berceuse
Make Up = Fausse séance de maquillage, pinceaux qui caressent le micro
French, Spanish, German, Italian = pour avoir la langue que vous désirez (idéal pour vous habituer à la langue) De plus, vous risquez d’être plus réceptif d’une langue à une autre.
Therapy = thérapie de bien être
Card trick = pour écouter le son des manipulations de cartes
Teacher/ learn/ lesson = pour apprendre des choses, langues, géographie, musique, etc…
Triggers = déclancheurs
Cracklings = crépitements

 Au travers de ces quelques mots clés comme, « kisses » « mouth sounds » « lullaby » « scraching » que j’affectionne tout particulièrement, j’espère que vous trouverez satisfaction à votre ASMR. Il y en a tellement d’autres que vous en serrez surpris. Pour favoriser votre déclenchement, vous pouvez fermer les yeux ou faire autre chose à côté comme lorsque vous écouter de la musique. D’autres préfèrent associer l’image au son pour un meilleur effet. Les vidéos ont des durées variables, de 5 minutes à 1 heure.

J »ai remarqué plus récemment que des ASMRtistes (talentueux entre autre) vendaient des vidéos personnalisées par mail ou sur leur site internet. J’apprécie l’idée d’avoir sa propre vidéo. Cela dit, le prix qu’on ma proposé reste un investissement, 50 euros pour 30 minutes. Je ne vous conseille pas de passer par là avant de bien connaître vos déclencheurs, et puis youtube regorge de milliers de vidéos ASMR. Ensuite il y a l’arrivé des Patreons pour avoir du contenu exclusif aux prix variables, afin de supporter les youtubeurs.

 

L’ASMR d’après Wikipedia

Voilà c’est fini (enfin ?) ! Connaissiez-vous déjà l’ASMR ? Quels sont vos sons favoris, ceux qui déclenchent le mieux votre ASMR ? Dites-nous en commentaire si cela fonctionne sur vous, ce que vous ressentez et les résultats apportés !

Si vous avez des questions ou des critiques n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à me contacter à l’adresse suivante : alexandre@dormirserein.com Nous avons aussi une page facebook qui regroupe plus de 1000 membres.

N’oubliez pas que les pubs permettent à DormirSerein de vivre dans le temps, s’il vous plait, desactivez « adblock » pour soutenir mon travail.







6 Replies to “ASMR: ou l’orgasme du cerveau”

  1. Alexandree

    c’est marrant. Cela fait plusieurs années que je ressens ça. Cela m’arrive de ma propre volonté (je crois). J’arrive même à me donner la chaire de poule. Je pense aussi que cela peut se travailler au niveau de son intensité… Inutile de vous dire qu’avant votre article je n’osais en parler ( m femme me prend pour un fou. Ca marche quand on se focalise sur soit ( je vis je suis je m’aime je ressent et hop les vagues arrivent…J’arrive à le faire descendre dans toute les parties du corps. Je pensais que c’était un dérèglement de mes surrénales. Que je déclenchait des sécrétion d’adrénaline. J’en suis arrivé à me dire que la conscience ou esprit a une influence directe sur notre organisme mais c’est évidemment à pousser. Mais pas à en faire une religion…
    Bien à vous jouisseur que vous êtes.
    Moi aussi Alexandre

  2. Alexandre Viger Post author

    Merci pour votre commentaire Alexandre.

    Et non vous n’êtes pas fou !

    En revanche j’ignorais qu’il était possible de se donner soi même des frissons. Comment faites vous ?
    Avez-vous écoutez des vidéos ASMR ?

    Alexandre.

    1. Alexandre

      Bonjour Alexandre,

      Alors je n’est pas envie de devenir un gourou, AH! Et c’est vous qui m’avez appris qu’il y a des vidéos. (sur que je vais y jeter un coup d’oeil).
      Mais je peux essayer de vous dire comment ça arrive.
      Je crois que c’est très fortement lié à la respiration. Une respiration isochrone déjà, mais rien de brutal : sentir l’air s’écouler lentement dans les poumons (le même temps d’inspi. que de expiration…L’expiration fait apparaître les premier frissons. ( peut-être le point de départ de toute méditation). Ça vient du milieu du crane et cela descend la colonne. Ça suit un peu le réseau nerveux ça j’en suis sur. Ensuite, je pratique un instrument de musique, … Il y a du ravissement, de l’espoir une espèce de joie non raisonné, d’être en vie, de ressentir (j’en pleure parfois tellement c’est bon) Le passage ou je focalise sur moi même ce n’est pas de la égoïsme, c’est ressentir (encore) que tout vient de l’intérieur et ensuite irradie vers l’extérieur. Ce la doit une image mentale, je crois. Je suis quelqu’un qui, pour les autres, a les nerfs à fleur de peau, mais je peux me calmer très vite. Est-ce que cela à un rapport,.. sais pas. Il y a un lien avec le contrôle de soit.
      Moi aussi je cherche toujours.. Je ne suis pas un ésotérique mais plutôt cartésien. Passion maîtrisée ?
      Le mieux c’est cette image, intérieure- extérieure qui a le plus de sens. Pour être honnête, J’essaye de le faire sans discontinuer, mais la vie reprend ses droits assez rapidement. Mais je sais que je peux l’amplifier !! Donc,
      Je suis sur que c’est la clé vers autre chose mais je sais pas quoi. J’ai essayé, sans le dire à mon épouse, de la masser en ressentant ça, mais pas de résultat, (AH!). Mon chat se colle à moi dans ces moments. Ah! là je sens que je vous ai perdu En fait c’est très intime, à son être propre. Mais qui sais, cela peut être communiqué à un autre niveau.
      en bref, la respiration, l’image mentale, une concentration sur ses sens : voilà ce que je peux en dire.
      Alexandre.

      1. Alexandre Viger Post author

        Merci d’avoir détaillé ce que vous ressentez lorsque vous pratiquez cette forme de méditation (car je crois que vous ne parvenez pas à mettre de mot claire sur cet état). Ça à l’air de toucher de près et de loin l’ASMR car au vu de la description que vous en faite que c’est une sensation que l’on peut atteindre seul mais dont les effets sont très comparables à ceux que ressentis avec l’ASMR. En tout cas c’est une méthode exploitable qui mérite plus de profondeur et de netteté.

    2. Alexandre

      En y réfléchissant… je suis sur que c’est d’ordre nerveux, heu névralgique. Pensez à quelque chose qui vous exalte profondément tout en le contenant à l’intérieur de vous . Cela devrait créer immédiatement la décharge électrique recherchée. Une foi ressentie cette sensation ne vous quitte plus et elle est plus facile à retrouvée.
      Voilà
      Ps j’ai regardé les vidéos et effectivement des les premières secondes de chuchotement on décolle. Mais c’est mieux quand c’est soit même qui vous le donner. C’est aussi onanique, c’est certain ! De ce point de vue est-ce vraiment intéressant, pas sur.
      Bon j’arrête.
      Alexandre

  3. Pingback: L’ASMR, ou l’orgasme du cerveau | Le Nouvel Ordre Mondial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *